• Elisabeth Jacquet de La Guerre
1694

47. Vous payerez bien cher un aveu trop sincère

  • Procris (Soprano) · F#4 – G5
  • Céphale (Ténor) · A3 – G4
  • Basse continue

French Text

Procris
Vous payerez bien cher un aveu trop sincère ?
Vous avez trouvé seul le secret de me plaire,
Je n’ai plus rien à vous celer;
Mais malgré toute ma faiblesse,
Aux volontés des Dieux mon cœur doit immoler,
Sa fatale tendresse.
Ne me reprochez point les maux que je vous fais,
Laissez-moi remporter cette triste victoire…
Si vous avez soin de ma gloire,
Prince, ne me voyez jamais.

Céphale
Ah ! Puisque vous m’aimez permettez que j’espère.
Vous savez qu’Eole est mon père,
Je puis l’armer…

Procris
En vain vous flattez mes douleurs,
Il faut briser les nœuds d’une chaîne si belle;
Les Dieux m’ont condamnés à d’eternelles pleurs;
Non, ce n’est plus que la parque cruelle,
Qui peut terminer mes malheurs.

Notes

“Jacquet de La Guerre’s original score was most likely written in five parts, after the tradition established by Lully. As only Ballard’s partition reduite survives, however, only the upper two instrumental parts and the basse continue are extant.” IMSLP

Resources

Similar Texts (Beta)