Acte II, Scène VII
Elisabeth Jacquet de La Guerre
1694

63. Procris peut vous tromper

  • L’Aurore (Soprano) · D4 – G5
  • Basse continue

French Text by Joseph-François Duché de Vancy

L’Aurore

Procris peut vous tromper; peut-être que l’Ingrate
N’aime qu’un vain honneur dont le charme la flatte,
Elle cède à Borée, il triomphe à vos yeux;
Commencez à mieux la connaitre ?
Rarement l’Amour est le maître
D’un cœur ambitieux.
J’ouvre au Père du jour la céleste barrière.
Je précède en tous lieux le Dieu de la lumière;
La Terre à mon aspect fait éclore ses fleurs;
Je suis cette aurore charmante
Dont la clarté toujours naissante
Peint l’Univers des plus vives couleurs,
Et qui même, au milieu de mes tendres douleurs,
Toujours aimable, et toujours bienfaisante,
Enrichis si souvent la Terre de mes pleurs.

Notes

“Jacquet de La Guerre’s original score was most likely written in five parts, after the tradition established by Lully. As only Ballard’s partition reduite survives, however, only the upper two instrumental parts and the basse continue are extant.” IMSLP

Resources

Similar Texts (Beta)