85. Pour dissiper votre tristesse

From Céphale et Procris, IEJ 1, Acte III, Scène IV

Composer
Elisabeth Jacquet de La Guerre
Key
e minor
Meter
2/2
Length
82 measures

French text

L’Aurore

Pour dissiper votre tristesse,
Vous voyez les soins que j’ai pris !
Tachez de surmonter une indigne faiblesse,
La volage beauté dont vous êtes épris
Est plus digne de vos mépris,
Qu’elle ne fut d’avoir votre tendresse.
 

Céphale

De mon funeste sort, Ciel ! quelle est la rigueur ?
 

L’Aurore

Vous soupirez encore pour elle ?
 

Céphale

J’ai honte d’être trop fidèle,
Mais hélàs ! Le dépit qui déchire mon cœur
Redouble ma peine cruelle
Et n’affaiblit point mon ardeur.
 

L’Aurore

Cessez d’être sensible aux beautés des mortelles;
Cherchez un sort dont les Dieux soient jaloux.
De tant de Déïtez qui brillent parmis nous,
Les plus fières, les plus rebelles,
Cesseront de l’être pour vous.
Peut-être en dis-je trop; vous allez me connaitre,
Céphale, il ne faut plus vous rien dissimuler
En vain j’ai voulu vous céler
Que de mon faible cœur l’amour s’est rendu Maître;
Mes soins pour le cacher on été superflus,
Contre lui la fierté n’est qu’un faible remède,
Hélàs ! Quand ce Dieu nous possède,
Les Dieus les plus puissants ne se possèdent plus.
Vous voyez mon ardeur, parlez sans vous contraindre ?
 

Céphale

De vos bienfaits mon cœur se sent comblé,
Mais… Dieux !
 

L’Aurore

Que dites-vous ?
 

Céphale

Que mon sort est à plaindre ?
Indigne des honneurs dont je suis accablé…
 

L’Aurore

N’achève pas Ingrat ? Je prévois quel outrage
Tes injustes mépris feraient à mes ardeurs !
Va languir pour une volage,
Va te livrer à d’éternels malheurs,
Je ne serai pas seule à répandre des pleurs…
Il fuit… Il m’abandonne à ma honte, à ma rage…
Céphale, te te perds ! Cesse de m’irriter ?
Tu te repentirais d’avoir sû me déplaire.

Translation needed!

Submit English translation

About the text

  • Author: Joseph-François Duché de Vancy

Instrumentation

  • L’Aurore (Soprano)
  • Céphale (Ténor)
  • Basse continue

Notes

“Jacquet de La Guerre’s original score was most likely written in five parts, after the tradition established by Lully. As only Ballard’s partition reduite survives, however, only the upper two instrumental parts and the basse continue are extant.” IMSLP

Resources

Similar instrumentation

Do you have $10 to keep our servers running?

In the last month, 15,000 people used VMII to discover early vocal music. But we only need two $10 donors to cover our server costs. If you find VMII useful, please give what you can!

Send feedback on this page